jeudi 13 février 2014

Le Nouveau Monstre, février 2014 :

Merci à notre super  monstresse !

2h13 de cinéma, une vie d’artiste, un homme. JohnnyBadDog.

Steve McQueen est noir ! Oui, vous ne rêvez pas, j’ai bien écrit noir ! À ne pas confondre avec son légendaire homonyme acteur hollywoodien, blond et blanc ! Steve McQueen lui est bien un noir mais aussi un artiste contemporain reconnu, lauréat du Turner Prize et cinéaste ! Peut être le plus talentueux de ces dernières années ! À priori le personnage dénote. Si, si, il dénote ! Les bien-pensants s’insurgeront en me répondant que de nos jours tout ceci est dépassé, qu’il n’est plus question de noir ou blanc, de riche ou pauvre, de « fils de » ou de personne lambda mais de talent, d’opportunités et surtout d’être dans l’air du temps... Je pense pourtant que de nos jours plus que jamais, malgré les apparences de nos sociétés, le monde est ségrégationniste, conservateur et raciste. Du coup Steve McQueen est atypique, il n’est pas le stéréotype de

Récit érotique. Lulubrik.

Vincent photographie
Durant la période de cette anecdote, j’avais entrepris une relation monogame.

Comme ça. Pour voir.

J’ai lu quelque part que c’était une pratique plutôt réconfortante et épanouissante. Soit.

Jusqu’à présent, mes relations avaient tendance à se chevaucher, se regrouper souvent, s’emboiter parfois. Je me suis donc accoutumée à cette nouvelle idéologie et c’est ce moment précis que la vie a choisit pour placer sur ma route cette délicieuse tentation (oui, c’est la vie qui se joue de moi et pas l’inverse).

Pour faire court, à l’époque où je n’avais pas encore participé à cette télé-réalité,

Fasciste libertaire ! Gustavo Mazzatella.

Vouloir à tout prix être libre, voilà sans aucun doute l’idée la plus subversive que plus personne a. Évidemment, il ne s’agit pas ici d’avoir la liberté de choisir entre du Nutella et de la pâte à tartiner bio, ou entre Sarkozy et Mélenchon. Non, la vraie liberté, on ne sait plus ce que c’est réellement. Et à l’heure actuelle, il n’y a qu’une question que l’on doit se poser sur ce sujet : comment peut-on aspirer à être libre lorsqu’on est sans cesse surveillé ?

Souriez, vous n’avez plus de vie privée.

La blague du mois !

video

L'interview de Gustavo : Léonel Houssam (ex Andy Vérol)

Je ne sais pas s'il est vraiment nécessaire de vous présenter Léonel Houssam, anciennement Andy Vérol. Non pas qu'il soit "connu", on pourrait d'ailleurs le définir comme l'écrivain le moins connu des écrivains reconnus à l'instar d'un Rockin Squat dans le rap. Mais je vous dirais quoi, qu'il a un style d'écriture dément et qu'il est bougrement intéressant, vous allez voir tout ça dans les réponses qui suivent...

GM : Vous étiez Andy Vérol, et depuis septembre 2013, vous êtes devenu Léonel Houssam. Pourquoi avoir changé de pseudonyme ?

LH : Parce qu’Andy Vérol était devenu intellectuellement insolvable et une parodie de lui-même. J’avais aussi envie d’ouvrir le champ de création. Ce genre de personnage te cantonne à la provocation perpétuelle et surtout à un positionnement systématiquement contre. Je suis désormais plus libre, et délesté du poids d’une notoriété à la con.

Brûle Candy Crush, brûle ! Mary Poppins.

Jeudi, 15h23. J’allais atteindre l’orgasme absolu en plein après-midi, alors que dehors une pluie sale diluait l’horizon et que l’ombre triste d’une certaine lassitude baignait déjà mon bureau.

Toute seule, comme une grande, je m’employais à repousser l’ignoble fantôme de la banalité du quotidien, à sublimer la monotonie filasse d’une pas tout à fait fin de semaine, lorsque l’écran

La recette du mois !

L’œuf à Gigi !!!




Cœur poire et roquefort.

Spécial Saint Valentin, au Nouveau Monstre, on fête l’amour avec de la poire et du roquefort !