samedi 13 septembre 2014

Le Nouveau Monstre, septembre 2014 :



Introduction à l’anti «voyage-beauf». Ombak Tujuh.

Nouveau dans l’univers du Nouveau Monstre, je vais parler de voyages. Parce qu’on lorgne une chose super importante lors de nos 5 semaines de congés, c’est de dégoûter tout le monde avec la sacro sainte photo de pieds dégueulasses dans le sable avec un cocktail payé 12€ en République Dominicaine, « parce que tout le monde y va »…

Bref, cela va s’articuler autour de récits/fiches techniques de voyages de pas mal de pays, oui, j’ai beaucoup voyagé et alors ? Pour savoir quoi faire et surtout ne

Celebgate. Albert Fumier.

Nouvelle photo de Jenifer Laurence volée sur le iCloud du Nouveau Monstre !

Fred. Gustavo Mazzatella.

C’était un mec de gauche Fred... ça le résumait à merveille. Un type sympa, cool, rempli de bons sentiments, qui aimait bien s’amuser, un chic type très apprécié. Semi-branché, semi-beauf. C’était un as du jeu de mots, qui ne voulait souvent rien dire, mais ça faisait sourire son entourage. Il adorait se mettre en valeur. C’était un winner Fred, il réussissait tout. Faut dire, il avait la positive attitude. La plupart de ses « bons » mots n’étaient pas de lui, ce qui n’a aucune importance de nos jours. Dans la société du clic, les branleurs sont rois. Il abhorrait la télé-réalité, pour lui, c’était de l’abrutissement et rien de plus. Fred regrettait énormément que les jeunes regardent autant ces programmes car il y avait tellement d’autres émissions intéressantes à ses yeux clos. Cependant, il n’était pas dupe et savait que les médias en général sont loin de la vérité. Il allait

La recette du mois !

L’été se termine, et les beaux jours avec ! Afin de se préparer au mieux à la rigueur de l’hiver, mieux vaut augmenter dès maintenant sa masse adipeuse. C’est pourquoi ce mois-ci nous vous proposons la recette du HAMBURGRAISSE

Ingrédients :

Entracte.

Merci super monstresse !













« Pauvreté n’est pas vice. » Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski. L’idiot, partie 1.

L'interview de Gustavo : Marcel Zanini !

Mardi 9 septembre 2014, Saint Michel, Marcel Zanini joue comme tous les mois au Petit Journal, un des derniers lieux vivants parisiens. On y va régulièrement avec ma douceur. L’ambiance est là, on y fête les 91 ans de Marcel, qui souffle ses bougies en compagnie de Jacky Berroyer, Pierre Etaix et son fils entre autres. Toujours d'une classe folle, Marcel souffle tantôt dans sa clarinette, tantôt dans le micro, sans la moindre fausse note.

GM : Comment allez-vous Marcel ?

MZ : Ah, je suis fatigué vous savez...

La blague du mois !

video